HISTOIRES DE CHÈVRES
Une première édition réussie à la villa Rabelais basée sur une synergie entre différents acteurs de la filière caprine

Du 19 au 24 novembre 2018 se déroulait la semaine « Histoires de Chèvres » à la Villa Rabelais à Tours (37), organisée en partenariat entre Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire, So Chèvre, Voleurs d’images, l’AOP Sainte Maure de Touraine, Alexandra Pays diététicienne et l’Université de Tours.
Les élèves de 7 écoles primaires étaient attendus afin de découvrir la filière caprine régionale et ses produits. L’évènement était également ouvert au public le mercredi, le samedi, et pour la table ronde du vendredi soir.

Aujourd’hui, la France est le premier producteur de fromage de chèvre au monde : 120 000 tonnes sont fabriquées chaque année. Au niveau européen, elle occupe une position de leader en matière de production de lait de chèvre, avec plus de 600 millions de litres par an issus des élevages Français.
Les chèvres laitières sont réparties dans plus de 5 000 élevages, localisés principalement dans les bassins de production historiques autour des AOP (Appellations d’Origine Protégées) et dans les zones laitières du centre ouest de la France.

Sébastien Duboc, créateur de la marque So Chèvre, a initié ce projet de valorisation de la filière caprine régionale. Projet qui a pris tout naturellement sa place au sein de la Villa Rabelais. Il a ainsi contacté plusieurs acteurs de la filière :

  • le club de photographie de Parçay-sur-Vienne (37) – Voleurs d’Images – afin de réaliser une centaine de clichés et un film valorisant la filière
  • les étudiants en licence professionnelle « Valorisation des produits de l’élevage » de l’Université de Tours qui ont réalisé pour l’occasion un atelier d’élevage interactif pour les jeunes élèves de CE2, CM1 et CM2 ainsi que pour le grand public. « Nous présentons la filière caprine de la fourche à la fourchette, autour de visuels ludiques. Le plus difficile a été d’adapter un discours technique pour valoriser l’élevage auprès d’un large public » expliquent les étudiants aux côtés de leur professeur Christophe Bressac.
  • la diététicienne-nutritionniste Alexandra Pays proposait un atelier diététique pour promouvoir les bienfaits du lait de chèvre.
  • des dégustations animées par l’AOP Sainte Maure de Touraine, la Commanderie du Fromage Sainte Maure de Touraine et la marque So Chèvre. « Nous sommes fiers de valoriser les atouts nutritionnels d’un produit local » expliquaient les organisateurs.
  • L’association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire.

Sébastien Duboc fondateur de So Chèvre –  ©Clémentine Chauveau


©Clémentine Chauveau

Alexandra Pays fondatrice de Alequilibre37 – ©CIG37

©CIG37

©Clémentine Chauveau

A PROPOS DE SO CHÈVRE

Animé par la passion de la filière caprine et l’envie d’entreprendre autour de valeurs fortes, le projet So Chèvre est initié par Sébastien Duboc au printemps 2017. La jeune marque valorise les atouts nutritionnels du lait de chèvre et ses dérivés dans une gamme de produits naturels, innovants et faciles à consommer : barres nutritionnelles au lait de chèvre, confitures de lait de chèvre … Séduit par ce projet passionnant, Fabrice Bianchi, jeune retraité Tourangeau du secteur agroalimentaire rejoint alors l’entreprise en soutien de son petit-cousin Sébastien.

A PROPOS DE L’AOP SAINTE MAURE DE TOURAINE

Produit uniquement avec du lait cru, le Sainte Maure de Touraine est une « Appellation d’Origine Contrôlée » (AOP), dont la production est régie par un cahier des charges strict, que ce soit pour l’élevage des chèvres, la production et la conservation du lait, la transformation fromagère et l’affinage. Toutes les étapes permettant l’obtention du fromage Sainte Maure de Touraine AOP sont réalisées en Touraine.

Commentaires

Aucun commentaire.

Réagir

Tous les champs sont obligatoires.