Le Grand Repas #4, un moment de vivre ensemble et de partage.

Après trois éditions remarquées en 2016 et 2017, le Grand Repas revient le 18 octobre 2018. L’occasion pour toutes les générations et toutes les catégories socio professionnelles de partager quel que soit son mode de restauration habituel, le même menu, au même moment. Un instant de partage culturel et gastronomique unique, en Val de Loire.

Imaginez le même repas servi sur plus de 400 sites en Val de Loire : restauration scolaire, d’entreprise, collective, traditionnelle, hospitalière… L’association Tours cité internationale de la gastronomie en Val de Loire s’apprête à relever une nouvelle fois le défi.

 Une édition riche en nouveautés
Après Jean Bardet, Sébastien Brun et Julien Perrodin, c’est le chef 2* Michelin Rémy Giraud, du Domaine des Hauts de Loire à Onzain (41), qui parrainera régionalement cette édition dont le menu a été imaginé par 4 écoles hôtelières de la région Centre Val de Loire (Lycée des Métiers de l’Hôtellerie de Blois, lycée Saint Gilles Fontiville, CFA Tours Alternance Formation, Lycée professionnel Albert Bayet de Tours) et concerté sur le plan nutritionnel avec un pôle de diététiciennes.

L’Association prévoit également un rayonnement national dès cette nouvelle édition 2018, avec un parrain d’honneur : Guillaume Gomez, chef des cuisines présidentielles. De grandes villes ont déjà manifesté le souhait de rejoindre l’opération.

Pourquoi le Grand Repas ?
Le Grand Repas comme action pédagogique pour apprendre à manger bien et bon aux plus jeunes,
Le Grand Repas comme action citoyenne à la lutte contre le gaspillage alimentaire en consommant juste, raisonnable et de saison,
Le Grand Repas comme action de valorisation des produits et producteurs locaux et de promotion de notre territoire culturel et touristique,
Le Grand Repas comme éducation au goût, à la santé et au bien-être.

Comme l’explique Emmanuel Hervé, «il est important avec ce Grand Repas d’aller chercher le citoyen là où il se restaure habituellement : au travail, à l’école, dans son restaurant de quartier habituel, chez lui…». Parce que la «Cité de la Gastronomie» est d’abord à prendre au sens grec du terme, celui qui, avant de décrire un lieu, décrit une communauté de citoyens qui partagent des valeurs culturelles fortes qui non seulement fondent leur identité, mais leur procure aussi du bien-être et l’envie de vivre ensemble.

Un moment de vivre ensemble unique
Une nouvelle fois, le Grand Repas se démultiplie en tous les coins de Touraine et du Val de Loire. Le 18 octobre à midi, écoliers, seniors, actifs, retraités, etc. vont tous partager le même menu. Un menu servi au plus grand nombre : écoles, collèges, lycées, restaurants d’entreprises ou bien traditionnels, Ehpad et maisons de retraite, foyers jeunes travailleurs, compagnons du devoir, etc. C’est aussi garantir des retombées économiques en terme de produits – fruits, légumes, volailles – grâce à un fléchage de nos partenaires vers des producteurs issus du Val de Loire.

Invitez-vous les uns les autres
Pour faire de ce rendez-vous unique une grande réussite, ne vous contentez pas de participer seul. Prenez au passage amis, collègues, voisins, enfants, conjoint, connaissances… et invitez-les à participer au Grand Repas #4.

Commentaires

3 commentaires.

  • Delphine

    Commentaire en attente de modération.

  • Priscille

    Commentaire en attente de modération.

  • Nolwen Gouhir

    Bonjour M. Guillon, Je vous invite à consulter notre site: https://www.legrandrepas.fr/#participer et à cliquer sur "Je participe", la liste des participants s'y trouve. Nous vous remercions pour l'intérêt que vous portez à notre événement. Bien à vous,

  • Guillon

    Bonjour, existe t-il une liste des établissements participants à ce grand repas ? Bien à vous Jean Christophe

  • Sarah mercereau

    Bonjour, notre établissement, l' EHPAD de l'ile Bouchard à participer à l'édition 2017 et souhaiterait participer à celle de 2018, merci de bien vouloir me faire parvenir les documents d'inscription nécessaires.

Réagir

Tous les champs sont obligatoires.