Si on vous parle du Tuber Melanosporum pour vous allécher, vous risquez fort de ne pas y être sensible… Et  vous auriez bien tort ! Car derrière ce patronyme obscur se cache une petite merveille qui n’est pas réservée au Périgord : la truffe noire.

Après des heures glorieuses entre la seconde moitié du XIXe siècle et la Première Guerre Mondiale, le secteur de Richelieu a abandonné la culture de la truffe, avant de redémarrer l’activité de plus belle jusqu’à rassembler aujourd’hui plus de 150 adhérents dans son Association des Trufficulteurs de Touraine. Marigny-Marmande est désormais un peu devenu à la truffe ce que Cavaillon est au melon ou Montélimar au nougat, et son marché – très saisonnier – est un rendez-vous incontournable pour les amateurs du diamant noir…

 

> Prochain les prochains rendez-vous,  

 

4 février 2017 : Marché aux truffes de Richelieu (Halles)

5 février 2017 : Fête de la truffe et du safran à Saint Cyr sur Loire (Salle l’Escale)

11 février 2017 : Marché aux truffes de Marigny Marmande (salle polyvalente)